20. The end

theend1theend2theend3theend4theend5theend6theend7theend8theend9

Remerciements :

La page se referme pour de bon, et ce n’est pas sans soulagement parce que bon c’est bien sympa de parler IVG mais c’est loin derrière moi maintenant.

Je laisse le blog en ligne, et largue les amarres, va, vis et deviens, petite Chloé. Puisses-tu aider toutes celles qui passent par là. Longue vie à toi.

Il y a beaucoup de personnes que j’aimerais remercier parce qu’elles ont été là à un moment de l’histoire, mais ayant conscience qu’on est pas à Cannes ou aux Oscars, et que faut pas déconner, je n’ai rien gagné du tout, je vais me limiter à DEUX personnes :

Gilles Lazimi, le médecin qui aime et soigne les femmes, pour de vrai. Merci pour votre engagement, vos convictions, votre combat, si important. Il y a des hommes qui comptent dans la lutte vers l’égalité hommes-femmes.

Merci à Victoria, (tu sais). Merci des milliers de fois.

Merci à tous les amis, la Favela, la famille, les encouragements, les mots doux, j’ai eu beaucoup de chance que vous soyez là pendant cette aventure.

@ +

Gullys

 

Allez, on s’en va maintenant !

Allez, on ferme la page…

Non ?

Bon d’accord, si vraiment t’en veux plus, va voir Clémence et le Pire, elle te racontera d’autres histoires.

Love.

Le final.

My Little IVG touche à sa fin et c’est avec émotion (mais aussi satisfaction parce que bon, c’est pas le tout mais j’en ai un peu marre de parler IVG, de l’eau a coulé sous les ponts depuis…) que je ferme la parenthèse.

RDV vendredi pour un épisode du dernier mot et quelques remerciements bien mérités !

La bise à toutes et à tous !

Et pour patienter, demain Clémence et le Pire (la grande soeur de Chloé) parle de comment se débarrasser de la charge mentale.

FDF-newsletter_06-2017-reseaux sociaux

Solution 100% efficace et gratuite.